Sexe faible s’abstenir !

nQuelles sont les conditions pour que la gauche gagne en 2007 ?

Il faut avoir un bon candidat qui puisse être aussi un bon président. S’appuyant sur le projet élaboré par le Parti socialiste, il doit proposer au pays de grandes orientations qui puissent le mobiliser. Il doit pouvoir rassembler la gauche…

Lionel Jospin, « Le Parisien / Aujourd’hui en France », du 6 septembre 2006.

Note Bene : Le titre fait référence à l’article « Sexe faible s’abstenir – L’acharnement sur Ségolène Royal révèle le retour du machisme politique » des frères Cohn-Bendit paru dans Le Monde du 15 septembre 2006.

1 commentaire 18 septembre 2006

Laurent, Jean-Luc et Henri

Laurent Fabius

Qui va garder les enfants ?

Jean-Luc Mélenchon

La présidence de la République n’est pas un concours de beauté

Henri Emmanuelli

Je vais ajouter une balle de plus dans le fusil de chasse

(lesimpertinents.com)

2 commentaires 17 septembre 2006

Un éléphant ça trompe énormément

Rubrique dédiée aux médias

Les prétendants 2007, 2006 d’Alain Duhamel « avec les biographies des principaux candidats à l’élection présidentielle de 2007 mais sans Ségolène Royal » (Wikipédia France).

Extrait de « Le dilemme de Jospin » par Alain Duhamel (Libération du 30 août 2006).

La présidente de la région Poitou-Charentes a choisi avec audace et jusqu’ici avec succès de mener une campagne à l’américaine et d’incarner la démocratie d’opinion. Elle le fait avec un appétit, une assurance, un professionnalisme, incontestables.
Elle pratique méthodiquement la triangulation idéologique à la Tony Blair, a su s’imposer en star de la télévision, en dit le moins possible pour rassembler le plus possible.
Elle ne répond qu’aux questions inoffensives et n’accepte que les confrontations sans risque.
Elle innove en esquivant, modernise en se taisant, impressionne en s’exposant comme les belles patriciennes impérieuses et muettes de Bellini.
Lionel Jospin incarne l’inverse même : la démocratie janséniste, exigeante, rigoureuse.

1 commentaire 17 septembre 2006

Les femmes savantes

Qu’on se le dise : les mâles sont loin d’être tous des imbéciles, mais quand ils le sont, ma foi, ils y excellent ! Ce blog ne traitera que des faits et dires de ces excellentissimes homo politicus, les plus arrogants et les plus misogynes d’Europe : les éléphants du PS !

Attaquée, ridiculisée, Ségoléne Royal tient toujours le cap et les français se rallient en force à sa candidature, de même que les sympathisants du PS qui donnent ainsi tort aux éléphants qui affirmaient que sa popularité venait surtout de l’extérieur du parti et des médias. Elle ne s’est pas écroulée comme ses rivaux le prophétisaient, prenant leurs désirs pour des réalités.

Ségoléne Royal démontre qu’elle n’est pas un homme politique comme les autres (et pour cause, c’est une femme !)… pour le plus grand bien de la République !

Attention, pas de méprise : nous ne sommes pas encartées, nous ne sommes que de belles et intelligentes citoyennes 😀

Bien à vous,

Les femmes savantes

Lionel Jospin entend rester un recours contre Mme Royal

J’utiliserai le mois de septembre, jusqu’à l’investiture, le 3 octobre, pour défendre ce à quoi je suis profondément attaché. Je n’ai pas envie que soit balayé ce pour quoi je me suis battu toute ma vie.

Un de ses anciens ministres décrypte son nouvel état d’esprit sur le couple : « Il juge maintenant qu’Hollande n’est pas un bon candidat, et que Ségolène est indigne de le devenir. »

Le Monde

Laurent Fabius :
Si on pense qu’on peut s’en sortir par le look, ce n’est pas possible
Je préfère dire ‘voici mon projet’ que mon ‘projet c’est voici.

Jean-Luc Mélenchon (le 15 septembre 2006) :
Ségolène Royal fait « de la démagogie pure ».

Yahoo Actualités

Jack Lang :
Il faut avoir du courage » et ne pas avoir « la religion de l’opinion
(allusion aux sondages favorables à Ségolène Royal)

Le PS dans le passé a pu être « en rupture » avec l’opinion notamment « sur la question de la peine de mort ou le droit des homosexuels ».
(dans un reproche implicite à la « démocratie participative.)

Nouvel Obs

Dominique Strauss-Kahn :
beaux parleurs quand ils sont seuls mais refusent de venir sur une estrade. (à propos des MJC)

Claude Bartolone, proche de Laurent Fabius (à propos de la suppression de la carte scolaire)
Il s’agit de clins d’oeil appuyés à un électorat qui n’est pas un électorat de gauche. Ou ce n’est pas fait exprès, et c’est grave ; ou c’est calculé, et c’est pire.

Libération

Lionel Jospin – le 26 août 2006

« Les tuyaux ne donnent pas le contenu », a-t-il asséné. « La technique ne remplace pas la politique. Il faut avoir des idées, des convictions, exposer les enjeux, dire quelles sont nos décisions demain et quels seront nos actes ».
« Je suis en désaccord avec sa conception de la politique. Si je ne suis pas candidat, il n’est pas certain que je lui apporte mon soutien. »

Le Figaro

9 commentaires 16 septembre 2006

Catégories

Articles récents

Commentaires récents

alvarezpennington6 sur C’EST ELLE !
Sabine sur DSK : Le Crépuscule du Mâle…
New online casino mo… sur DSK : fiches, cuisine et …
Brand new no deposit… sur DSK : fiches, cuisine et …
Carnival casino bonu… sur DSK : fiches, cuisine et …

Archives

Blogroll

Méta